festival des sports urbains de Royan

Pour les amateurs de sentations extremement extrêmes, sachez qu'un festival des sports urbains se déroule à Royan, du 28 avril au 6 mai !!
Une jam bmx est organisé le samedi 5 mai, sur le bowl, avec de l'argent à gagner, à l'américaine !! C'est la West coast à Royan ce weekend !

Ce sont nos potes les Marauds, de Bressuire qui organisent la partie bmx ! 
Jetez un oeil à la page facebook des Marauds

Voici une petite présentation de la jam bmx, parue sur le site Soulbmxmag

5 mai : Jam au Bowl et street park de Royan

Jam bmx au nouveau park de Royan: bowl + street
A partir de 14H avec du lot à gagner et 1000€ de billets à se partager.

Geoffrey Ramaud, en charge de l'oganisation, répond à nos questions:

-Il semble que la ville de Royan soit en train de se doter d’un bowl en béton ainsi que d’une partie street bien originale en forme de ditch remplie de hip. Depuis quand le projet est-il lancé ?
 
Le projet du Park était demandé depuis des années déjà , il est vrai qu'en terme de structure pour " s'épanouir " dans nos passion autant bmx que skate on avais un petit Park modulaire mais pas quelque chose d'exceptionnel et après plein de réunion avec l'asso Royanaise " Urban Glisse " ainsi que Yannick Pavon Conseiller municipal Animation jeunesse et sport et bien entendu la scene locale que Fin 2011 les travaux ont débuté.
 
-Qui est derrière ce projet : association, municipalité ou initiative personnelle ?
 
L'instigateur de ce projet n'est autre que Yannick ( un jeune à la mairie sa fait bouger les choses ) néanmois, c'est naturellement la ville de Royan qui l'a soutenu et développé avec l'aide de l'Etat, du Conseil Régional et du Conseil Général.

-Où en sont les travaux ? Et quand l’inauguration aura-t-elle lieu avec les représentants municipaux et divers officiels ?
 
Les travaux de la structure sont bientôt terminés, mais tout sera prêt pour le Festival ! 
Le Bowl est fini mais tout ce qui est autour est entrain de se faire ( partie street et surface ) et il faut dire que nos amis belges ont fait du très bon taff, de bonne ligne une grosse vert courbe , de bon hip aussi.
L’inauguration officielle du Skate Park aura lieu le 28 avril à 11H30 en présence de Monsieur Didier Quentin, Député-Maire de la ville et de nombreux membres du Conseil municipal, et des partenaires du Festival des sports urbains ainsi que la scene locale.

 
-Quelles ont été les difficultés rencontré depuis le début jusqu’à la réalisation ?
 
La première difficulté a été de convaincre de la validité d’un tel projet. On le sait, les pratiquants du skate et bmx sont très peu fédérés et donc difficilement quantifiables d'autant plus pour le bmx .Il a donc été compliqué de faire comprendre l’importance de ce projet et surtout de son utilité. Deuxième problème, trouver un lieu adéquat qui satisfasse tout le monde (pratiquants et population) Cela n’a pas été facile de mettre tout le monde d’accord. Certains jeunes au début trouvaient que le site était trop excentré.  Mais si le site se trouve en dehors du centre-ville, c’est précisément pour éviter toutes nuisances à l’encontre de la population résidante et évitez les pétitionnaires. Cela va permettre de développer davantage de manifestations par ailleurs. Le public pourra également avoir un accès au lieu dans un cadre horaire très large, ce qui n’aurait pas été possible en centre-ville.
Troisième point : faire le bon choix de structure ! Là aussi le dialogue a été primordial entre les pratiquants, les différentes associations, la municipalité et bien sûr les techniciens.
Je ne vais pas faire la liste des problèmes récurrents et inhérents à ce type de chantier (retard, météo, etc.….)   A présent, le skate Park existe bel et bien et va faire le bonheur de nombreux pratiquants pendant de longues années !

-Qui est en charge de la réalisation du bowl ?
 
Monsieur Flandrin, architecte du projet retenu, de l’entreprise Constructo (société éminemment reconnue dans la construction de skate Park)  a fait appel à la société « Concrete Flow » qui a une renommée européenne due à son expérience et sa grande maitrise du lissage du béton. Il faut dire que le boss, Mike Van Der Ouderaa, est lui-même skateur alors il connait exactement les besoins. Cela fait toute la différence entre une structure conçue ou pas par des skateurs ! Mike et son équipe ont fait un travail formidable, et de plus, en dehors du fait que ce sont des professionnels irréprochables, leurs qualités humaines et leur sympathie sont remarquables.

-Le grand baptême du park aura lieu le 5 mai avec une jam de BMX: qu’avez-vous prévu pour l’occasion ?
 
Alors il y aura des initiations le matin pour ceux qui voudrons prendre quelques cours de bicyclette ( les réservation se feront dans la semaine de l'évènement ) ensuite une demo de flat par les gars de l'asso OleronBmxFlat et ensuite jam toute la journée encadré par nos amis les Maraud&co avec Best Trick / Best lines / High Air Contest du sourir de la musique et du soleil ( en croisant les doigts comme pour chaque event ^^).
 
-1000€ de prize money en plus des lots,  pour un premier event c’est énorme. Comment allez-vous répartir tout ça ?

300 € pour le best lines, 300€ pour le best tricks 300€ pour le high air contest qui seront divisé en palier de 3 gagnant pour chaque épreuves 1er 150, 2eme 100, et 3eme 50. Vu que le niveau sera confondu cela pourrais permettre a certain petits inconnu de sortir du lot et de les encourager a progresser. Tu va me dire il manque 100€ mais non 2x50€ de bonus pour les deux qui se démarquerons de tous pendant la jam en faisant les truc les plus foufou de la journée épatez nous ! 
 
-Un dernier mot, un appel ou des remerciements peut-être?
 
Un grand merci a Yannick qui a su écouter tout le monde pour que ENFIN il se passe quelque chose.  Un grand soutien a l'équipe du pole jeunesse dans lequel je travail qui subit un stresse fou pour que le festival se deroule bien, Un salut à mes potes de partout qu'ils soient ( Saintais, Rochelais, Bordelais, Oleronais, et de montpel oui mel haha je t'oublie pas vieu fanatique ! ) Aux SAINTAITISEURS  et a ma chérie que j'aime plus qu'hier mais moin que demain.